TUNISIAN YOUTH DEBATES: DÉBATS CONTRADICTOIRES POUR PARLER DÉMOCRATIE ET ELECTIONS !

TUNISIAN YOUTH DEBATES: DÉBATS CONTRADICTOIRES POUR PARLER DÉMOCRATIE ET ELECTIONS !

 

Comme session d’ouverture, 3 débats animeront la deuxième journée des Hack4Democracy.
L’activité a permis lors de chaque débat à deux équipes  tirées au sort de défendre ou de critiquer des motions  touchant à la citoyenneté, à la démocratie et aux élections. Les équipes non appelées devront jouer le rôle de jury et proclamer le gagnant de chaque round.

 

 

Les participants ont débattu de 3 motions différentes :

Premier sujet :

Même si le vote a été construit historiquement comme corollaire d’une citoyenneté elle-même référée à la nationalité, un étranger résident en Tunisie a le droit de voter.

Deuxième sujet :

Considéré et expérimenté pour la première fois en Belgique en 1991, le vote électronique est une solution viable et fiable pour assurer les élections.

Troisième sujet :

Il est utile que les jeunes puissent se porter candidats aux élections municipales dès l’âge de vingt ans.

Durant chaque débat, deux équipes s’affrontent en exposant le pour et le contre pendant 5 minutes chacune. Chaque équipe dispose de 3 minutes pour contre argumenter.

Les équipes-jury ont ensuite commenté les idées des orateurs et leur ont posé des questions, questions auxquelles les équipes adverses ont répondu pendant 180 secondes.

 

A la fin de chaque débat, un vote et un dépouillement de bulletins de vote ont eu lieu. Lors du dépouillement, les équipes adverses ont même demandé à y assister étroitement et à superviser l’opération par le biais de représentant qui jouerait le rôle d’observateur.

Félicitations aux équipes gagnantes et bon courage pour les autres!

Partager...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn