Organisateurs

Organisateurs

IFES

LA FONDATION INTERNATIONALE POUR LES SYSTEMES ELECTORAUX (IFES) AU SERVICE LA DEMOCRATIE EN TUNISIE !

 

Depuis 2011, la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) soutient la transition démocratique en Tunisie par la mise en œuvre d’actions communes avec des partenaires stratégiques tels que l’Instance supérieure indépendantes pour les élections (ISIE), le Ministère de l’Education, la Cour des comptes, le Ministère des affaires sociales, le Tribunal administratif, l’Ecole nationale d’administration, ou encore les organisations de la société civile, y compris les radios associatives. L’IFES est une organisation internationale, non gouvernementale, indépendante, non partisane, et à but non lucratif engagée dans le domaine de l’assistance électorale dans une trentaine de pays à travers le monde.

IFES cherche à promouvoir la construction d’une démocratie basée sur la citoyenneté active et sur la participation électorale. Elle fonde son action sur le postulat selon lequel la confiance des citoyens dans les institutions, dans les acteurs politiques et dans les résultats des élections est un vecteur essentiel de la participation politique. Un accès ouvert à une information de qualité, plurielle et objective éclaire les citoyens sur les enjeux de la transition démocratique.

 IFES EN ACTION POUR LA DEMOCRATIE !

  • Pour promouvoir une démocratie inclusive et participative, l’IFES met œuvre des actions qui visent à sensibiliser et à mieux informer les électeurs pour les encourager à la participation électorale. Ces programmes ont pour objectif d’accroitre le niveau d’informations des jeunes, des femmes, des citoyens analphabètes et des personnes porteuses de handicap. Pour ce faire, l’IFES conçoit avec ses partenaires des campagnes pédagogiques, de proximité et ciblées pour toucher les zones les plus reculées de Tunisie qui souffrent souvent d’un manque d’accès à l’information. L’IFES est la seule organisation internationale qui, depuis 2012, travaille avec les personnes analphabètes pour mieux les informer sur les élections et la démocratie. 
  • Pour renforcer une couverture médiatique objective des élections, l’IFES propose un cycle de formation pour les journalistes des radios associatives et des journaux locaux ainsi que des séances individuelles de coaching. Elle mise sur le rôle des radios locales comme puissant moyen d’informations dans les régions dans une perspective de décentralisation des pouvoirs. L’IFES cherche à renforcer leur potentiel comme relai d’information de qualité et de proximité pour accroitre le niveau d’information des citoyens sur les enjeux des scrutins locaux et de la réforme de la décentralisation. Le but est de renforcer les capacités des journalistes locaux à assurer une couverture équilibrée et objective des élections en proposant des analyses approfondies.
  • Pour consolider la confiance des citoyens dans l’intégrité des élections, l’IFES travaille étroitement avec les intervenants au processus électoral pour soutenir le renforcement de capacités et des compétences électorales. Ainsi, l’IFES met en œuvre un programme de formation pour le personnel de l’ISIE à Tunis et dans les régions pour assurer une organisation toujours plus performante et efficace des scrutins. La Fondation coopère aussi avec la Cour des comptes sur le contrôle du financement des campagnes électorales et avec le Tribunal administratif sur le contentieux électoral. IFES est convaincue qu’un traitement rigoureux, juste et impartiale des litiges électoraux est un outil puissant de prévention des conflits électoraux qui renforce la confiance dans l‘intégrité des élections. 
  • Pour préparer les générations futures à devenir des citoyens actifs et engagés, l’IFES a lancé un programme d’éveil démocratique des écoliers âgés de 10 et 11 ans avec le Ministère de l’Education et l’ISIE. L’objectif est de conscientiser ces écoliers de manière ludique et pédagogique, de leur enseigner les notions de base sur la démocratie et les élections, et d’éveiller leur conscience civique.

Tunisian Youth Forum

Tous les grands projets naissent d’une idée…

Ce projet est né d’un sentiment de non-appartenance. Pas facile de se faire entendre dans un pays en transition où l’on débat de la jeunesse en son absence. Pour sortir de ce dialogue à sens unique, des jeunes et des experts se sont réunis pour débattre des politiques actuelles et mettre en avant leurs objectifs futurs. Parce que cette jeunesse est l’alternative.

Au départ, ce n’était qu’une simple idée… aujourd’hui, avec fierté, nous annonçons que le Forum des Jeunes Tunisiens (TYF) est officiellement constitué. Il est l’organe d’avis et de représentation de la voix des jeunes. Il rassemble quatorze associations tunisiennes qui croient en cette idée et partagent une même vision. Les membres de cette coalition, ont tous contribué à la naissance d’un projet aussi important. Il vise à encourager les jeunes à s’engager activement dans la vie politique, à s’impliquer dans la vie sociale, mais aussi et surtout, de concevoir et de promouvoir des politiques des politiques publiques de jeunesse dont l’objectif est leur plus grande participation.

Le forum des Jeunes Tunisiens vise à faire des jeunes des acteurs politiques à part entière, en leur offrant une nouvelle forme d’engagement dans la vie politique et dans la prise de décision. Ces jeunes viennent de toutes les régions de la Tunisie, ils reflètent la diversité du pays mais partagent une même vision sur la place et le rôle des jeunes tunisiens de demain. La première assemblée générale élective a eu lieu et un bureau exécutif composé de sept personnes a été élu pour prendre le gouvernail. Bien évidemment toutes les associations travaillent ensemble dans des conditions harmonieuses et efficace pour maintenir le cap de ce navire, parce que la Tunisie de demain, c’est les jeunes aujourd’hui.